No place for a man / Mitja Kobal

L’île aux Ours, appelée Bjørnøya en Norvégien, fait partie du royaume de Norvège. Lors d’une tournée Greenpeace, Mitja Kobal s’est emparé de son objectif pour immortaliser la manifestation et ce paradis où l’homme n’a pas sa place

No place for a man, telle est la série de photos réalisée par Mitja Kobal. Des photographies réalisées pour immortaliser la manifestation de Greenpeace face au pétrolier autrichien OMV et leur plate-forme Transocean Spitzbergen que la Norvège à autoriser au nord de l’Arctique. Cette plate-forme est située près de l’île aux Ours, une réserve naturelle d’une beauté exceptionnelle, mais délicate. Cette île pourtant si minuscule, est un refuge pour des millions d’oiseaux qui nichent dans les falaises au sud chaque année.

No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal
No place for a man (c) Mitja Kobal

+ Site web de Mijta Kobal
+ Mijta Kobal sur Instagram
+ Mijta Kobal sur Behance